Visions - TV IPTV Kodi Mobdro - Agent - Opportunité pour Jeunes Emploi

Des chercheurs égyptiens découvrent une méthode peu coûteuse pour désaliniser l’eau

1

Une méthode peu coûteuse pour désaliniser l’eau

Dans un grand verre d’eau, mélangez de la poudre d’acétate de cellulose, puis laissez reposer quelques minutes et vous obtiendrez une eau saine et potable. Schématiquement, il s’agit de la technique mise au point en septembre 2015 par une équipe de chercheurs, menée par Ahmed El-Shafei, de l’université d’Alexandrie en Egypte pour assainir l’eau de mer. L’acétate de cellulose utilisé est une matière synthétique qui permet de filtrer les particules de sel par un processus de vaporisation. La technique s’adapte, par ailleurs, aussi bien à l’eau de mer qu’aux eaux usées ou boueuses.

Les méthodes de filtration de l’eau existent déjà, mais ce procédé a pour lui d’être très bon marché en comparaison des méthodes classiques. La membrane fabriquée peut être réalisée dans n’importe quel laboratoire, car les éléments utilisés sont peu coûteux. Cette caractéristique est un atout pour les pays d’Afrique, d’Asie etdu Moyen-Orient en développement, où la rareté et l’insalubrité de l’eau posent problème.

Le programme mondial pour l’évaluation des ressources en eau (WWAP) a dévoilé dans son rapport 2015 « L’eau pour un monde durable » la part de la population dans les pays en développement qui n’ont pas accès à l’eau potable. En Egypte – le pays à l’origine de cette découverte scientifique – 0.7% de la population est concernée. Mais d’autres pays sont plus durement touchés : au Congo, Burkina Faso ou encore au Bénin. Dans le monde, près d’1,8 milliard de personnes n’ont toujours pas d’accès direct à l’eau potable, causant des millions de morts chaque année.

error: Content is protected !!